Rencontres pour les chiens et leurs maîtres

Tueurs en série, escrocs célèbres, malédictions

La construction en briques de bois

Pierres fines, précieuses, collection

Peine de mort, pour ou contre ? Votez !

Tous les aphrodisiaques

Se soigner avec les couleurs

Success stories, fortunes, jackpots, trésors

Fièvre

Menthe poivrée Menthe poivrée
L'huile essentielle de menthe poivrée. Moins utilisée que l'eucalyptus et le niaouli mais convient très bien pour le fièvre en particulier accompagné de maux de tête. Aide visiblement à réduire la fièvre. A utiliser en massage en petite quantité sur le buste et le dos.
S'il s'agit d'une goutte et à destination d'un adulte elle peut être utilisée pure. Attention on ressent une sensation de chaleur puis de froid intense. Mise en garde: A ne pas utiliser chez la femme enceinte ou allaitante. fait mauvais ménage avec un traitement homéopathique.

Niaouli Niaouli
L’huile essentielle de niaouli est très utile en hiver. Elle est indiquée pour soigner l’angine, les maux de gorge et autres comme les boutons de fièvres, etc. On a tellement de bons résultats qu’elle se classe parmi les 10 premières huiles essentielles les plus utilisées par les consommateurs.
Il est important de préciser que les huiles essentielles contre la fièvre n'auront pas l'effet rapide et marqué d'un remède allopathique : elles accompagneront seulement votre état pour améliorer votre confort général. Elles laisseront à votre organisme le temps qui lui faut pour faire face à la situation à son rythme propre : se battre contre un début d'infection ou lutter contre un état inflammatoire par exemple.

Ravinstara Ravinstara
L’huile essentielle de Ravintsara est probablement le plus puissant antiviral naturel connu (jassim, 2003 et Wang 2004 ont montré son action sur la destruction des acides nucléiques viraux), il est antibactérien et c’est aussi un excellent relaxant physique et psychique.
Mais pour avoir une efficacité optimale il faut qu’un des principes actifs le 1,8 cinéole soit présent au moins à 50 %. Une des rares H.E. que l'on peut appliquer pure sur la nuque, la plante des pieds, le plexus. En prévention, 4-5 gouttes par jour durant 21 jours constituent un stimulant immunitaire; en traitement, on peut aller jusqu'à 20 gouttes par jour durant 3-4 jours.

Bungalows à l'île aux Nattes, Madagascar