Rencontres pour les chiens et leurs maîtres

Tueurs en série, escrocs célèbres, malédictions

La construction en briques de bois

Success stories, fortunes, jackpots, trésors

Les drones dans notre quotidien

Tous les aphrodisiaques

Se soigner avec les couleurs

Coeur artificiel Alain Carpentier



Alain CarpentierAlain Carpentier est un chirurgien et cardiologue français, né à Toulouse le 11 août 1933, exerçant au département de chirurgie cardio-vasculaire et de transplantation d'organes de l'Hôpital européen Georges-Pompidou à Paris.
Professeur émérite à l’Université Pierre-et-Marie-Curie (Université Paris VI) à Paris, professeur à l'École de Médecine Mount Sinai à New York (USA), il est le fondateur et directeur du laboratoire d'étude des greffes et prothèses cardiaques de l'Université Paris VI.
En 1991, il fonde l'Institut du Coeur de Ho Chi Minh Ville. L’Institut du Cœur a pour mission de distribuer des soins de haute qualité aux malades cardiaques vietnamiens, et plus particulièrement aux enfants.

Avant la création de ce centre aucune structure dans la région de Ho Chi Minh n’était en mesure d’accueillir ces patients ; aujourd’hui le nombre d’opérations ne cesse de croitre pour faire face à une demande qui croit plus vite encore.
Depuis le professeur Alain Carpentier est président des conseils de surveillance de l'Institut du Coeur et du Centre Médical International.
En 1992, il crée le Centre Médical InternationalCMI une structure originale de solidarité franco-vietnamienne. Ce centre est animé par des médecins français et vietnamiens. Il sert à la fois les ressortissants français, vietnamiens et étrangers par un service médical de haute qualité.

Sa particularité est de reverser intégralement ses bénéfices à l’Institut du Cœur pour financer les opérations cardiaques des enfants vietnamiens indigents. En 2010, 123 opérations cardiaques ont pu être financées.

En 1998, il est le lauréat du Grand Prix de la Fondation pour la recherche médicale, récompensant l'ensemble d'une carrière, pour ses prestigieuses recherches en chirurgie cardiaque. Il est élu membre de l'Académie des sciences, le 11 décembre 2000, dans la section Biologie humaine et sciences médicales.

Il succède à Jean Salençon à la présidence de l'Académie des sciences pour la période 2011-2012. Il reçoit en 2007 le Prix Albert Lasker pour la recherche médicale1. Ses principales réalisations sont les suivantes :
• implant des premières bioprothèses valvulaires fabriquées en laboratoire ; ces valves biologiques d'origine animale sont traitées chimiquement pour éviter le rejet immunologique.
• mise au point de différentes techniques de chirurgie plastique et reconstructive des valves cardiaques ; il est désormais quasiment possible de réparer une valve mitrale au lieu de l'enlever et de réparer une valve tricuspide.
• découverte de la cardiomyoplastie dynamique, c'est-à-dire la transformation d'un muscle squelettique par stimulation électrique séquentielle en vue de son utilisation comme substitut myocardique chez l'homme
• 28 octobre 2008 mise au point du premier cœur artificiel intégralement implantable.