Voyance claire

Les tuiles béton Redland

La construction en briques de bois

Les fenêtres de toit Roto

Notice de pose fenêtres Velux

Tous les aphrodisiaques

Quelle fenêtre de toit choisir ?

Chromathérapie Test




Le test tel qu’il est présenté ici est limité aux 6 couleurs fondamentales.
Mode d’emploi du test :
Observez en premier l’image 1 pendant une minute environ en fixant votre regard sans bouger les yeux sur le centre de l'hexagone coloré. Puis portez votre regard sur l’image 2 en fixant votre regard sur la plage grise.
Logiquement, pendant un laps de temps, l’hexagone gris apparaît coloré d’une façon plus au moins nette, faible ou intense, fugitive ou relativement durable. Par contre, les couleurs ne sont plus à la même place par rapport à l’image no1.
En principe, la complémentaire apparaît à la place de la couleur observée. C’est-à-dire celle opposée sur le cercle chromatique harmonique.
Exemple: l’observation du jaune apparaît bleu sur le font gris. Evidemment, il est possible que toutes les complémentaires apparaissent nettement. Cela signifie que vous êtes globalement bien équilibré aux 6 couleurs fondamentales.
Si aucune couleur apparaît ne vous inquiétez pas, contentez-vous d'observer l’image no1 plus longuement, par exemple 2 minutes.

Lorsque nous regardons une couleur, notre organisme est soumis à la vibration correspondante. Selon notre état, deux situations se présentent: soit nous avons besoin de cette couleur et nous l’absorbons, soit elle ne nous apporte rien et nous la rejetons. Dans le premier cas, nous ne voyons pas la complémentaire, alors qu’elle apparaît dans le second cas.
En conséquence, un moyen très simple de savoir dans quel état physiologique ou psychologique nous nous trouvons consiste à observer un certain nombre de couleur et de constater la présence ou l’absence de l’apparition de la complémentaire. Il est judicieux de repérer les couleurs qui ne génèrent pas la complémentaire, ce sont les seules pertinentes. Elles nous indiquent nos lacunes actuelles.
Chaque couleur possède une action spécifique, par exemple le rouge est un puissant stimulant, alors que le bleu assoupit, et que le vert équilibre. Ce ne sont ici, évidemment, que des considérations schématiques pour vous fournir une première approche de la chromothérapie.