Rencontres pour les chiens et leurs maîtres

Tueurs en série, escrocs célèbres, malédictions

La construction en briques de bois

Pierres fines, précieuses, collection

Peine de mort, pour ou contre, votez.

Tous les aphrodisiaques

Se soigner avec les couleurs

Loto banquable !



On peut gagner beaucoup au loto et perdre encore plus grâce aux bons conseils de la Société Générale.
Un homme gagne 900 000 euros au loto en 2001. Au lieu de placer cet argent lui-même à la Caisse d' Epargne, ce bienheureux gagnant a eu la malheureuse idée d' écouter un "conseiller financier" de la Société Générale. On sait bien que "conseiller" est un mot qui ne veut plus rien dire (Regardez par exemple qui est "conseiller" régional dans les hauts de Seine...) mais les banques sont ainsi faites en France que leurs employés peuvent en plus être dangereux sans crainte.
Le "conseiller financier" de la Société Générale a conseillé .. et convaincu le propriétaire des 900 000 euros de "boursicoter" en le bloquant aussi à la Société Générale avec une autorisation de découvert de 100 000 euros et un prêt immobilier de 200 000 euros. Bien entendu, le "conseiller" s'est occupé rapidement lui-même de "gérer" l'argent. Mais quelques années plus tard, c'est l'ex-gagnant du loto qui a tout perdu et même plus .
Le "conseiller" est parti continuer sa carrière ailleurs. Comme d'habitude dans les agences bancaires, un nettoyeur a remplacé un "développeur" et l"agence non seulement réclame au gars de rembourser les dettes causées par le boursicotage (600000 euros) mais l'assigne en justice en le menaçant de saisir sa maison.
Peut-être sous l'influence de ce qui s'est passé pour le gagnant du loto politique Bernard Tapie qui a eu un peu la même aventure avec le Débit Lyonnais, l'homme a porté plainte contre la Société Générale en l'accusant de l'avoir poussé à jouer en bourse sans l'informer complètement et donc d'être co-responsable.
On sait bien pourtant que les banques ou leurs dirigeants ne sont jamais responsables, surtout à la Société Générale. Quand on voit que certaines banques fichent leurs clients, on peut penser avec cette histoire qu'il serait bon aussi et d'ailleurs réciproque que les clients aient les mêmes fiches, bien renseignées, à propos des employés de l'agence pour être sûrs de savoir où les trouver en cas de problèmes...bien qu'on sache qu'il existe à la Société Générale des guides internes pour répondre, même à la police et à la justice, en cas d'ennuis...